10/07/2007

Mika " Relax, take it easy (Relaxe, détend-toi)" 2007

Took a right to the end of the line
Where no one ever goes
Ended up on a broken train with nobody I know
But the pain and the longings the same
(Where the dying, now I'm lost and I'm screaming for help.)

Chorus :
Relax, take it easy
For there is nothing that we can do
Relax, take it easy
Blame it on me or blame it on you

It's as if I'm scared
It's as if I'm terrified
It's as if I scared
It's as if I'm playing with fire
Scared
It's as if I'm terrified
Are you scared?
Are we playing with fire?

Relax
There is an answer to the darkest times
It's clear we don't understand
But the last thing on my mind
Is to leave you
I believe that we're in this together
Don't scream, there are so many roads left

Chorus x4

It's as if I'm scared
It's as if I'm terrified
It's as if I scared
It's as if I'm playing with fire
Scared
It's as if I'm terrified
Are you scared?
Are we playing with fire?

Relax
Relax


J’ai pris à droite au bout du parcours
Là où personne ne va jamais
J’ai terminé sur une ligne en mauvais état avec personne que je connais
Mais la douleur et le désir sont les même
(Où les mourants, maintenant je suis perdu et je cris pour qu’on m’aide.)

Refrain :
Relaxe, détend-toi!
Il n’y a rien que nous puissions faire
Relaxe, détend-toi!
Accuse moi ou accuse toi

C’est comme si j’avais peur
C’est comme si j’étais terrifié
C’est comme si j’avais peur
C’est comme si je jouais avec le feu
Peur
C’est comme si j’étais terrifié
Jouons-nous avec le feu ?

Détend-toi
Il y a une réponse au période les plus sombres
C’est évident que nous ne comprenons pas
Mais la dernière chose qui me vient à l’idée
C’est de te laisser
Je crois que nous sommes ensemble dans tout cela
Ne crie pas, il y a tellement de routes que nous pourrons prendre

Refrain x4

C’est comme si j’avais peur
C’est comme si j’étais terrifié
C’est comme si j’avais peur
C’est comme si je jouais avec le feu
Peur
C’est comme si j’étais terrifié
Jouons-nous avec le feu ?

Détend-toi
Détend-toi

13:52 Écrit par David dans Mika | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.