24/01/2007

Chicago "If you leave me now (Si tu me quittes maintenant)" 1976

If you leave me now
You'll take away the biggest part of me
Ooh, no, baby, please don't go
And if you leave me now
You'll take away the very heart of me
Ooh, no, baby, please don't go
Ooh, girl, I just want you to stay

A love like ours is love that's hard to find
How could we let it slip away?
We've come too far to leave it all behind
How could we end it all this way?
When tomorrow comes and we both regret
The things we said today

A love like ours is love that's hard to find
How could we let it slip away?
We've come too far to leave it all behind
How could we end it all this way?
When tomorrow comes and we both regret
The things we said today

Ooh girl just gots to have you by my side
Ooh, no, baby, please don't go

If you leave me now
You'll take away the biggest part of me
Ooh, ah, ah, I've just got to have you, girl


Si tu me quittes maintenant
Tu t'en iras avec ce que je suis
Ooh, non, bébé ne t'en vas pas
Et si tu me quittes maintenant
Tu prendras avec toi mon coeur
Ooh, non, bébé ne t'en vas pas
Ooh, chérie, je veux juste que tu restes

Un amour comme le nôtre est un amour difficile à trouver
Comment pourrions-nous le laisser nous échapper?
Nous avons fait beaucoup trop de chemin pour tout laisser derrière
Comment pourrions-nous le finir comme ça?
Quand demain viendra et et que nous regretterons tous les deux
Les choses que nous avons dites aujourd'hui

Un amour comme le nôtre est un amour difficile à trouver
Comment pourrions-nous le laisser nous échapper?
Nous avons fait beaucoup trop de chemin pour tout laisser derrière
Comment pourrions-nous le finir comme ça?
Quand demain viendra et et que nous regretterons tous les deux
Les choses que nous avons dites aujourd'hui

Ooh chérie je dois t'avoir à mes côtés
Ooh, non, bébé ne t'en vas pas

Si tu me quittes maintenant
Tu t'en iras avec ce que je suis
Ooh, ah, ah, j'ai vraiment besoin de toi chérie

21:19 Écrit par David dans Chicago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.