15/01/2007

R.E.M "Losing my religion (J'en perds ma religion)" 1991

Life is bigger
It's bigger than you
And you are not me
The lengths that I will go to
The distance in your eyes
Oh no I've said too much
I set it up

That's me in the corner
That's me in the spotlight
Losing my religion
Trying to keep up with you
And I don't know if I can do it
Oh no I've said too much
I haven't said enough
I thought that I heard you laughing
I thought that I heard you sing
I think I thought I saw you try

Every whisper
Of every waking hour I'm
Choosing my confessions
Trying to keep an eye on you
Like a hurt lost and blinded fool
Oh no I've said too much
I set it up

Consider this
The hint of the century
Consider this
The slip that brought me
To my knees failed
What if all these fantasies
Come flailing around
Now I've said too much
I thought that I heard you laughing
I thought that I heard you sing
I think I thought I saw you try

But that was just a dream
That was just a dream

La vie est plus grande
Est plus grande que toi
Et toi tu n'es pas moi
Les distances que je devrai traverser
La distance dans tes yeux
Oh non, j'en ai trop dit
J'ai tout inventer

C'est moi là-bas dans le coin
C'est moi sous le projecteur
J'en perds ma religion
En essayant de rester à ta hauteur
Et je ne sais pas si j'y arriverai
Oh non j'en ai trop dit
J'en n'ai pas dit assez
J'ai cru t'entendre rire
J'ai cru t'entendre chanter
Je pense que j'ai pensé t'avoir vu essayer

Chaque chuchotement
De chaque heure qui se lève je
Choisis mes confessions
En essayant de garder un oeil sur toi
Comme un idiot blessé, perdu et aveugle
Oh non, j'en ai trop dit
J'ai tout inventerConsidère cela
L'indice du siècle

Considère cela
Le conseil du siècle
Considère cela
Le faux pas qui m'a fait
Mettre sur les genoux a échoué
Que se passerait-il si toutes les fantaisies
Devaient s'effondrer
Maintenant j'en ai trop dit
J'ai cru t'entendre rire
J'ai cru t'entendre chanter
Je pense que j'ai pensé t'avoir vu essayer

Mais ce n'était qu'un rêve
Ce n'était qu'un rêve

 

12:38 Écrit par David dans R.E.M | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.